Concert le 13 février 2019
SALLE CORTOT , 78 rue Cardinet 75017 PARIS
DA PARMA ALLA SCALA DUO SEIGLE VIOLON-VIOLONCELLE


DA PARMA ALLA SCALA :  DUETTI CONCERTANTI DE PAGANINI ET ROLLA

1810 : Niccolò Paganini, « Le diable du violon », livre une véritable prouesse de virtuosité romantique à la Scala de Milan dirigée alors par son maître et ami Alessandro Rolla… dont il a fait la connaissance, à 13 ans, à Parme, où il était venu suivre ses cours de violon.
Après ce triomphe à la Scala, Paganini, de retour chez lui, se met à la composition de ses
3 Duetti concertanti pour violon et violoncelle qu’il veut, avant tout, fulgurants : en deux mouvements.
Parallèlement, l’idée de ces Duetti concertanti  chemine dans la tête de Rolla qui décide
d’en composer le même nombre.
De retour de la première de Matilde di Shabran de Rossini, il commence à imaginer la forme de ses propres Duetti, directement inspirée du bel canto: deux mouvements rapides dans lesquels se dessinent des guirlandes d’innovations techniques.
C’est ainsi que les deux amis, forts de leurs expériences complémentaires à la Scala, s’accordent sur l’importance essentielle, dans ces Duetti, de la vie propre au monde de l’opéra, aux côtés de la virtuosité.

DA PARMA ALLA SCALA : DANS LES PAS DE PAGANINI ET ROLLA AVEC LE DUO SEIGLE
Frères issus d’une famille de musiciens, Nicolas et Michaël Seigle travaillent en duo depuis plusieurs années.
C’est pourtant en trio (avec le pianiste Grégory Ballesteros) qu’ils ont sorti en 2009 leur premier double album dédié aux musiques d’inspiration populaire (Bartók, Cassadó, Piazzolla, etc.), en partenariat avec la Banque Rhône-Alpes et les pianos Hanlet/Steinway&Sons.
Pour leur premier album en duo, « Sur les Routes de l’Est » (2016), ils choisissent, avec Passavant Music, de privilégier l’exigence-qualité et la rigueur de l’enregistrement. Choix payant, puisque le disque, salué par la critique (France Musique, Libération, Crescendo Magazine), les amène à être les invités de France Musique et de nombreux festivals et scènes musicales.
Ce premier succès les confirme dans leurs deux credo : nécessité absolue de tisser des liens humains et d’entretenir le contact le plus étroit avec le public ; volonté de découvrir des œuvres peu jouées et de les faire partager à ce public, dans des lieux, pas nécessairement de grande renommée, mais où le dialogue puisse être le plus riche.
Raisons pour laquelle ils ont choisi d’enregistrer, toujours avec Passavant Music, leur nouvel album – « Da Parma alla Scala » – dans la petite église percheronne du XVème siècle de Monceaux-au-Perche, où ils reviennent chaque année depuis dix ans, et où ils savent trouver meilleur accueil et parfaite acoustique.


Réservation

Par internet, sur le site de la FNAC, section billetterie ; il suffit alors de taper « Da Parma alla Scala » pour réserver autant de places que l’on veut.
Et, toujours par internet, en se connectant au site de l’Association : info@monceauxpatrimoine.fr.

Le prix des places est de 25 euros directement sur le site ; 27.50 sur la FNAC, compte tenu de la commission qu’elle prend sur tous les billets réservés par son intermédiaire. Les places réservées par la FNAC sont payables en ligne et expédiées à l’adresse du réservataire.

Celles qui sont réservées sur le site de l’Association sont payables directement à la salle Cortot juste avant le concert.